DEI LITORALI
STA ONEIRA TOUS

Les rives, certains les rêvent
 

Le regard sur cet autre que moi

ANNEE II

 
De l'observation - quasi microscopique - d'une migration grecque dans le Salentino italien, nos regards s'élargissent sur le bassin Adriatique qui réunit les deux pays.

La mer, opaque ou limpide, au mouvement infini, est à la fois une barrière et un moyen d'arriver à passer d'une rive à l'autre.
Notre propos est de mettre en miroir ces deux rives de la Méditerranée et leurs peuples, de questionner leurs héritages, leur diversité, leurs correspondances.
Notre angle d'approche sera de jouer, par l'exploration musicale, avec les langues, les sonorités culturelles ; de sonder les atmosphères harmoniques de plusieurs millénaires d'histoire humaine, avec pour support les écrits qui nous sont parvenus, des auteurs antiques aux plus contemporains.

Les musiques, mots et sonorités environnantes, les préoccupations et sources d'inspiration humaines se croisent et se côtoient en se distinguant pourtant... La Grèce, l'Italie, similitudes et distinctions
influencées par les voisins, les conditions géologiques, le hasard...
qui nous permettent d'en savourer le fruit propre à chacune.
Créer avec la mise en abîme du présent de l'humain dans les miroirs de ses filiations multiples, de ses voix superposées, enchevêtrées, sédimentées entre évidence, oubli et déni.

« Notre sens de la propriété et des frontières relève d'un « sens du territoire » que nous avons en commun avec d'autres animaux. Et notre savoir-faire diplomatique s'enracine dans une compétence animale inscrite au plus profond de notre histoire évolutive... » Baptiste Morizot
 
Les rives, certains les rêvent

Sortie de résidence au Coléo, octobre 2020

Nous sommes des musiciens furtifs. Nous attrapons et métabolisons les sons, les vibrations, les mélodies qui passent à proximité de nos oreilles, de nos micros. Puis nous les soupirons, nous les expirons à pleine voix, jusqu'au bout du souffle, en colonies sauvages, en cohortes dispersées...

Sortie de résidence à l'espace Paul Jargot, novembre 2020

En résidence à l'Espace Paul Jargot (Crolles, 38), nous avons décliné nos visions sensibles de l'humain à travers le miroir déformant de sa matière, de ses songes, de ses mythes, de ses métamorphoses et de ses illusions d'optique spatiales, temporelles, sociales...

Sortie de résidence à La Pléiade, février 2021

Résidence de création à la Pléïade d'Allevard : des corps-mots aux boucles entêtées, des ritournelles  soufflées pour dire l'hybridation, les départs, les mondes organiques furtifs et sous-terrains... Un nouveau volet du répertoire de ce spectacle...

Agenda

  RESIDENCES DE CREATION:

 

  20 au 23 octobre 2020 au Coléo (Pontcharra) / Sortie de résidence le 23 octobre

 

  23 au 27 novembre 2020 à l'Espace Paul Jargot (Crolles) / Sortie de résidence : 5 vidéos

  25 au 28 janvier 2021 au Coléo

 

  8 au 11 février 2021 à La Pléiade (en voir un extrait ici)

 

  25 au 27 mai 2021 : Résidence technique vidéo 

 

  21 au 25 juin 2021 : résidence à l'Espace Paul Jargot

 

  27 au 29 aout 2021 : résidence-bivouac dans lParc Naturel Régional de Chartreuse)

  Sortie de résidence sous forme d'une veillée musicale contée en extérieur

  VEILLEES MUSICALES CONTEES :

 

  ֍ Paysans de nature / 24 octobre 2020 / musée d'Allevard / Invitée : Perrine Dulac

  ֍ Dans la peau de... / nov-déc 2020 / école du Villard Benoit à Pontcharra

  ֍ Bulbilles et drageons... on sent racine ! / Espace Paul Jargot / Invitée : Sandra Moreaux / reporté

  ֍ Veillée Furtive / 19 juillet / Allevard / inspirée du livre Les Furtifs, d’Alain Damasio

 

  ֍ Dans la gueule du loup / 20 juillet / Allevard / lecture immersive inspirée du livre

Une vie de loup de Jean-Philippe Huet, en lien avec la projection du film Marche avec les loups de J-M Bertrand

  ֍ Lecture de rives / 29 aout / Col du Coq (38660) / invité : Alain Doucé, guide de montagne et photographe

  ֍ Fais pas de vagues... de la grenouille au cachalot / 25 septembre / invité : François Sarano, plongeur et océanographe

  ֍ Dans la geule du loup / 1er octobre / médiathèque de Pontcharra

  ֍ Glaçons ou glaciers / 15 octobre / bibliothèque de Tencin / invité : Olivier Remaud, philosophe

  ֍ Glaçons ou glaciers / 16 octobre / bibliothèque de St Nazaire les Eymesinvité : Olivier Remaud, philosophe

  ֍ Dans la geule du loup / 23 octobre / bibliothèque de Ste Agnès

  ֍ Veillée Furtive / 6 novembre / La Grange, Plateau-des-Petites-Roches

  ֍ Le visage sous son visage / 4 décembre / médiathèque de Crolles, invitée : Nastassja Martin, anthropologue

  ֍ De l'humus à la cîme / 14 décembre / bibliothèque de St Ismier, invité Rémi Caritey, coureur de cîmes.

  ֍ Le visage sous son visage / 17 décembre / bibliothèque du Versoud, invité

 

  CONCERTS :

  8 décembre 2020 : Ecole Villard Benoit (Pontcharra)

  17 décembre 2020 :  Maisons de Crolles 

  22 janvier 2021 : Espace Paul Jargot

  24 septembre 2021 : Espace Paul Jargot (Crolles)

Veillée à La Pléiade, 24 octobre 2020 - avec PERRINE DULAC, animarrice du projet "Paysans de nature"

Le temps d’une conférence sensorielle et sonore, dans l’affût de la maison des forges, par la magie d’ondes malicieuses, nous ferons se fondre les territoires pour mieux rencontrer quelques points de vue du monde sauvage.
Les curieux.ses viendront y respirer les effluves de biotopes où nature sauvage et culture humaine ne s’opposent pas. Les téméraires vivront l’instant improbable d’un changement de territoire, de peau, d’état. Se laisseront métisser, enlacer, sécher, enforester, amarrer, engloutir. Devenir faune ou végétal. Loup, poisson, oiseau. Chacun.ne choisira son point de vue pour laisser apparaitre le revers du monde qui jamais ne s’offre.

Avec le soutien de

Le département de l'Isère

La Communauté de communes du Grésivaudan

Le Parc Naturel Régional de Chartreuse

L'espace Coléo / Mairie de Pontcharra

L'espace Paul Jargot / Mairie de Crolles

La Pléiade / Mairie d'Allevard

La commune de Plateau-des-Petites-Roches

Association Musi'queyras / Mairie d'Abriès

Le réseau des bibliothèques du Grésivaudan

Remerciements à l'association Pa Vu Pas Pris